La médecine conventionnelle a fait d’énormes progrès au cours du siècle dernier. On a pu observer des avancées étonnantes dans des domaines tels que la pathologie, la chirurgie, etc. Cependant, la seule critique qui était fréquemment adressée à la médecine conventionnelle était son approche individualiste.

Elle a également été critiquée pour avoir catégorisé chaque système individuellement et traité les symptômes au lieu de reconnaître l’interdépendance de la personne dans son ensemble, corps, émotions, âme et esprit et de chercher à traiter les causes sous-jacentes de la maladie.

Oui, la personne humaine est un ensemble et un tout. D’où il serait limité de traiter un problème de santé de manière isolée. C’est pourquoi de nombreuses personnes reconnaissent la nécessité de restaurer et de maintenir la santé holistique de la personne dans son ensemble. Cet article vous expliquera l’essentiel à savoir sur la naturopathie holistique.

Qu’est-ce que la Naturopathie

La naturopathie, également appelée médecine naturopathique, est un système de thérapie et de traitement qui repose exclusivement sur des remèdes naturels, tels que les herbes, la lumière du soleil, l’air, l’eau, complétés par un régime alimentaire et des thérapies telles que le massage.

La naturopathie croit que le corps s’auto-guérit, qu’il se répare et se remet spontanément des maladies s’il se trouve dans un environnement sain. Les naturopathes ont de nombreux remèdes pour créer un environnement sain afin que le corps puisse se guérir spontanément. La naturopathie, a évolué au fil du temps dans différentes cultures et régions du monde.

Une brève histoire de la naturopathie

Origine

La naturopathie trouve son origine en Inde avec l’Ayurveda, mais elle est aujourd’hui pratiquée dans de nombreux pays du monde sous une forme ou une autre. Elle est aujourd’hui soumise à des normes et réglementations à des niveaux d’acceptation différents. Pour en savoir plus sur l’Ayurveda, vous pouvez consulter ce site

Découverte

La naturopathie a été baptisée et popularisée aux États-Unis par Benedict Lust. Il tomba gravement malade et il pensait que c’était la tuberculose. Il fut traité par un prêtre et guérisseur allemand du nom de Sebastian Kneipp.

Le traitement de Kneipp était basé sur diverses approches et philosophies de guérison populaires en Europe telles que l‘hydrothérapie (traitements à l’eau), le mouvement de la « cure naturelle« , qui visait à rétablir la santé par un retour à la nature. Ce mouvement préconisait des thérapies telles que des exercices physiques légers, les médicaments à base de plantes. Mais également les régimes alimentaires sains et l’exposition au soleil et à l’air.

Lust fit le constat que sa santé s’était beaucoup améliorée grâce au traitement de Kneipp. Lorsqu’il immigra aux États-Unis au début du XXe siècle, il se consacra à la vulgarisation de ce traitement. Il lui donna le nom de naturopathie.

Lust a permis à la naturopathie de se développer en tant que système médical aux États-Unis. Il fonda le premier collège et la première association professionnelle de naturopathie. Au cours des premières années de la naturopathie, d’autres thérapies ont été ajoutées à sa pratique. Nous pouvons citer par exemple l’homéopathie et la manipulation (une thérapie manuelle).

Pratique dans le monde

La naturopathie perdit sa popularité dans les années 1920 et 1930 avec le développement de la médecine conventionnelle.  Mais son intérêt refit surface dans les années 1970. En effet, les consommateurs commencèrent à s’intéresser à des approches « holistiques » de la santé. Aujourd’hui, la naturopathie est pratiquée dans un certain nombre de pays. Parmi ces pays, il y a dont les États-Unis, le Canada, la Grande-Bretagne, l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Quelques principes de naturopathie

Non douloureux

La naturopathie est avant tout une médecine sans douleur. Le désir d’aider la forme et la condition humaine est au cœur de toute pratique médicale. Les naturopathes abordent généralement les soins en utilisant les thérapies les plus naturelles, les moins invasives et les moins toxiques. Ils orientent les patients vers d’autres spécialistes lorsque la situation du patient dépasse leur champ d’action ou leur niveau de compétence.

Naturel

Les naturopathes croient au pouvoir de guérison de la nature. Ils reconnaissent la valeur de notre monde naturel pour favoriser le processus de guérison. Non seulement les naturopathes utilisent des substances qui proviennent de la nature, mais aussi, ils considèrent qu’un environnement naturel sain est fondamental pour la santé humaine. Les docteurs en naturopathie reconnaissent et exploitent la sagesse inhérente du corps à se guérir lui-même afin de guider les patients vers le bien-être et la santé totale.

Recherches des causes profondes

Les naturopathes cherchent à identifier les causes profondes de la maladie. Il y a un temps et un lieu pour la suppression des symptômes, mais la plupart des patients en naturopathie bénéficieront de l’identification des causes profondes de la maladie. Cela permet l’élimination des obstacles à la guérison.

Par ailleurs, les naturopathes sont des enseignants. Ils améliorent les connaissances des patients en matière de santé. Les naturopathes aident les patients à mieux comprendre ce qu’il faut faire pour être et rester en bonne santé. Grâce à l’éducation et à une relation de confiance, les patients comprennent mieux les mesures à prendre pour atteindre et maintenir la santé.

Traitement en globalité

La naturopathie vise à traiter la personne dans son ensemble. Les docteurs en naturopathie comprennent l’interdépendance de notre corps, de notre environnement et de notre mode de vie sur la santé globale. Ce n’est que par cette approche globale de la personne que les naturopathes cherchent à rétablir l’équilibre et la santé.

La Prévention est aussi un principe essentiel en naturopathie. Cela stipule qu’il est préférable de prévenir la maladie et la souffrance chaque fois que cela est possible. Grâce à leur pratique globale, les naturopathes partent de ces principes pour identifier les zones potentielles de déséquilibre et enseigner aux patients comment se rétablir et rester en bonne santé.

Pourquoi la Naturopathie est considérée comme médecine holistique

Concept

Le concept de naturopathie holistique approfondit l’art de la naturopathie en y intégrant la notion d’holisme. Ce terme dérive du grec holos qui veut dire signifie tout, entier, global. Dans ce contexte, le concept d’holisme fait référence à l’homme total, étudié dans sa globalité. Le patient est envisagé dans sa dimension physique, énergétique, émotionnelle, intellectuelle, spirituelle, socioculturelle et environnementale. Tout est lié.

Traiter la personne dans sa globalité implique d’aborder tous les aspects d’une personne, tant sur le plan interne qu’externe. L’évaluation et le traitement en Naturopathie holistique peuvent porter sur des facteurs tels que l’état nutritionnel, le sommeil, l’activité physique, les facteurs de stress, les états mentaux et émotionnels, les schémas de pensée, les blessures antérieures, etc.

Considérons par exemple le cas de la nutrition et la diététique. Le naturopathe donne des conseils pour une alimentation équilibrée et naturelle, tout en soulignant l’importance d’assurer l’efficacité du système digestif dans le métabolisme réel des aliments. Il est donc important d’avoir une alimentation équilibrée. Cela va apporter à votre organisme tous les nutriments nécessaires pour son bon fonctionnement.

Techniques manuelles

De plus, le naturopathe utilise des techniques corporelles manuelles telles que l’ostéopathie, la chiropraxie, la rééducation posturale et les exercices correctifs. Par ces exercices, le naturopathe cherche à rétablir l’équilibre en y intégrant la colonne vertébrale, les muscles, les ligaments et les articulations de l’ensemble de la personne. Cela permet de rétablir le flux efficace des systèmes nerveux et vasculaire.

L’hydrothérapie est une technique qui consiste en l’utilisation de l’eau, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Le naturopathe peut recommander diverses formes de bains pour le bien être du patient.  Le naturopathe recommande généralement un mode de vie sain. Cela inclut le soin général de l’esprit et du corps, l’utilisation d’exercices physiques appropriés, la culture d’une approche positive de l’amélioration de la vie, etc.

L’exercice physique occupe une place de choix car il implique le mouvement. Le corps a besoin d’être en mouvement pour maintenir sa santé. L’exercice physique favorise le processus d’élimination.

La respiration est importante en naturopathie. Une bonne respiration permet de relâcher le stress et les émotions négatives. C’est pourquoi le naturopathe peut utiliser des techniques telles que le yoga ou la méditation de pleine conscience. Une respiration saine permet d’alimenter les cellules en oxygène. Cela augmente la vitalité et facilite le processus de régénération dans l’organisme

Il est vrai que le naturopathe se sert de plantes et de thérapies naturelles. Il est vrai qu’ils vérifient l’alimentation du patient. Toutefois, la thérapie va bien au-delà. Conscient de la globalité de la personne, le naturopathe procède à l’écoute active du patient. Un échange a généralement lieu dans le but de prendre connaissance avec le patient et de son histoire personnelle. Il faut comprendre les émotions du patient, ses schémas de pensées. On pourrait y trouver une cause sous-jacente au problème que présente cette personne.

La Naturopathie en tant que médecine holistique

L’approche holistique de la naturopathie s’appuie sur le principe selon lequel la personne humaine est un tout composé du corps, de l’âme de l’esprit, et des émotions. Chaque patient est unique et est doté d’un système de vie que le naturopathe dans son approche holistique prend en compte.

Cela signifie que la façon de traiter un patient devrait lui correspondre ou être propre à lui. La naturopathie holistique accompagne chaque patient dans son unicité dans le but d’e éliminer ses problèmes de santé.

La naturopathie holistique appréhende donc la personne humaine dans son intégralité-corps, âme, esprit. Le naturopathe s’attaque à la cause profonde de vos problèmes. Il ne se limite pas aux symptômes mais envisage la personne dans sa globalité.  La naturopathie holistique offre des soins de santé pour le patient en tant que personne unique et globale, et non pas seulement pour les symptômes.

L’approche thérapeutique des naturopathes holistiques

Pour la plupart des médecins holistiques et des praticiens médicaux, l’holisme en médecine signifie avoir une approche globale de la personne. Plutôt que de voir un simple assortiment de symptômes physiques à traiter, ils envisagent le patient « entier » à traiter. Cette personne n’est pas limitée à des symptômes quelconques ou à une quelconque maladie.

Le patient est une personne ayant une vie, une famille, un travail, des loisirs, des relations et qui évolue dans un riche contexte psychosocial. La qualité de son interaction et l’équilibre de ses différents systèmes mental, physiologique, et émotionnel déterminent son niveau de santé. La personne est aussi soumise à l’influence des énergies qui peuvent affecter son équilibre physiologique, psychologique ou émotionnel.

Les praticiens de la naturopathie holistique sont conscients de l’action des bactéries, microbes germes. Ils croient à tout ce que fait un médecin conventionnel. Cependant ils pensent aussi qu’un déséquilibre au niveau physiologique, mental ou émotionnel peut affaiblir la personne dans son ensemble et permettre à une maladie de s’installer.

 La naturopathie holistique considère que les gens sont uniques. Ainsi, la psychologie et le contexte culturel uniques d’une personne déterminent également la façon dont elle réagit à la maladie physique, au diagnostic, aux conseils médicaux et au traitement prescrit.

Les médecins de la naturopathie holistique comprennent les différents systèmes qui composent une personne et la façon dont chaque patient est créé et structuré de manière unique. C’est pourquoi ils ont généralement plus de chances de réussir à aider le patient à développer un système équilibré.

Conclusion

La naturopathie est une « médecine de fond » qui agit sur les causes sous-jacentes des maladies plutôt que sur leurs symptômes, afin de corriger ce qui a été déséquilibré et de retrouver ainsi la santé. Elle utilise un large éventail de thérapies naturelles telles que l’homéopathie, l’hydrothérapie, etc, qui renforcent le processus d’auto-guérison de l’organisme.

La naturopathie holistique consiste à adopter un mode de vie sain à tous les niveaux. Il ne suffit pas simplement d’adopter de bonnes habitudes alimentaires. Il faut aussi maintenir l’équilibre au plan émotionnel, spirituel et psychologique. La naturopathie holistique enseigne que tous les domaines de la vie d’une personne sont connectés et donc interdépendants.

En naturopathie holistique, les troubles physiques résultent généralement de perturbations psycho émotionnelle. Les problèmes de stress suivent généralement la même logique. Une personne stressée peut avoir les mains froides, des palpitations ou des maux de ventre. Cela montre qu’une expérience émotionnelle laisse des traces dans le corps.

On comprend par la que le mode de vie du patient, c’est-à-dire ses habitudes alimentaires, l’exercice physique, le sommeil ainsi que son histoire personnelle et familiale, le stress, le travail sont pris en compte afin de comprendre la raison de l’apparition des symptômes de la personne.